Tombouctou: des liseuses pour le « vivre ensemble »

lancement de la formation Zineb Benalla et équipe de Pat-Mali. Credit Photo: faty

« Vivre ensemble » le nom des clubs de lecture suffit à résumer le but du projet initié par PAT-MALI (programme d’appui à la transition du Mali). Il s’agit de promouvoir la culture de la tolérance et de la liberté au sein des établissements secondaires de la région de Tombouctou.

Si du 24 au 27 novembre 2014, les 32 professeurs de plusieurs disciplines reçoivent une formation sur les méthodes de mise en place des clubs de lecture, la finalité du projet est d’offrir 320 e-readers aux enseignants, ainsi qu’aux membres des clubs de lecture.

credit photo: Faty
 Mohamed  Ag L. lors d’une animation, pronnant le vivre ensemble. Credit photo: Faty

Moyens humains et matériels ont été mis en œuvre pour permettre aux écoles d’enseignement secondaire et les instituts de formation professionnels de la région de Tombouctou de profiter de liseuses électroniques contenant plus de 4000 livres dans des clubs de lecture.

La formation a été menée de main de maitre et dans une ambiance bonne enfant par Zineb BENALLA, chercheur associée au centre arabe de la recherche scientifique et des sciences humaines à rabat, une organisation non gouvernementale, à but non lucratif, non partisan, visant la promotion de la liberté, de l’état de droit et de la démocratie.

credit photo: Faty
 liseuses en main, au travail chers profs .Crédit photo: Faty

Heureux étaient ces 32 professeurs (parmi lesquels je figure) de recevoir ces liseuses et le CD (idées pour la liberté) qui leur permettront d’oublier la destruction de leur bibliothèque lors du règne des islamistes sur la vieille ville de Tombouctou d’avril 2012 jusqu’à janvier 2013 quand l’armée française à délogée les djihadistes du nord du Mali, les chassant jusque dans le désert.

Ce matériel aura aussi l’avantage de débarrasser les « professeurs de leur Bic rouge » (dixit Zineb Benalla, la formatrice) qui pourront se jeter de ce lourd manteau de sévérité et de rigueur pour devenir juste des facilitateurs, animateurs de groupes thématiques ayant le retour au vivre ensemble et à l’interculturalité pour les élèves de leurs clubs qu’ils auront choisi pour leur diversités.

credit photo: Faty
crédit photo: Faty

Les liseuses ont été distribuées à la fin de la formation , maintenant la balle est dans le camp des professeurs pour choisir les 10 membres de leur clubs de lecture et apporter leur pierre à l’édifice de la paix au Mali.

The following two tabs change content below.
Faty
Formation de psychologue, enseignante d'abord ensuite beaucoup d'autres métiers. ..engagée jusqu'au bout et eternelle amoureuse de sa ville natale , Tombouctou.

1 thought on “Tombouctou: des liseuses pour le « vivre ensemble »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *