A Tombouctou, même pas une trotteuse…

La vieille ville essaye d’ignorer ce qui se passe autour d’elle pour subsister… exister. Vivre. Tombouctou respire une grande tranquillité. On dirait qu’elle ne se trouve pas dans cette zone de grande insécurité qui fait la Une des journaux d’information et autres magazines des grandes chaînes occidentales. Ceux qui craignaient de venir et voulaient rester à Bamako contre vents et marées trouvent la cité des 333 saints trop calme. Surtout la nuit. Mais c’est cela Tombouctou, leur répondis-je, dans un éclat de rire. Nous sommes tranquilles ici.

Des nouvelles du Mali

Les nouvelles du Mali, c’est le nom de mon blog… je devrais en donner d’heures en heures, envoyer rapidement un billet aussitôt que quelque chose se passe dans mon pays, pour répondre à la ligne éditoriale que je m’efforce à donner à ce blog. Donner des nouvelles de chez moi (et de moi à certaines […]

Mali : Ebola, l’autre menace…

On pensait que seuls les groupes armés menaçaient le Mali depuis qu’ils avaient permis à l’armée malienne de vérifier la fiabilité du repli tactique comme stratagème militaire, mais la terrible maladie, qui a fait oublier le sida, le paludisme, le choléra a franchi la frontière de la Guinée voisine pour s’inviter chez Soundiata… panique à Bamako.